Attendue de longue date, la motorisation hybride rechargeable débarque sur la nouvelle génération du Volkswagen Tiguan. Baptisée eHybrid, elle reprend les éléments de la nouvelle Golf et promet jusqu’à 50 km d’autonomie en cycle WLTP.

Enfin ! Après nous avoir fait saliver en 2016 avec le Tiguan GTE Active Concept, Volkswagen se décide enfin à électrifier son SUV compact. Profitant des nouveaux codes esthétiques de la version restylée, le nouveau Tiguan eHybrid hérite de la transmission hybride rechargeable embarquée à bord de la nouvelle Golf GTE et du Seat Tarraco plug-in hybrid. Associant un moteur essence 1.4 l TSI de 150 chevaux à un bloc électrique de 85 kW (116 ch), le Tiguan eHybrid cumule 245 ch de puissance, soit 180 kW.

Hormis quelques éléments spécifiques comme la trappe de charge et le marquage « ehybrid », le Tiguan hybride rechargeable reste esthétiquement identique aux versions classiques.

Capable de rouler jusqu’à 130 km/h en mode 100 % électrique, le Tiguan eHybrid annonce jusqu’à 50 kilomètres d’autonomie. Si la capacité du pack n’est pas précisée, elle devrait être identique à celle du Seat Tarraco eHybrid qui culmine à 13 kWh.

La nouvelle version du Tiguan doit arriver en France à compter de début 2021. A ce stade, les prix cette version eHybrid n’ont pas été révélés mais on se doute qu’ils seront très éloignés des modèles thermiques d’entrée de gamme.

Avis de l'auteur

Si l’arrivée de nouveaux modèles branchés ne peut qu’élargir le marché, je m’interroge toujours sur le choix des constructeurs de réserver cette technologie aux grosses motorisations. 245 chevaux ? Quel intérêt à part celui d’outre-passer les malus et normes WLTP pour servir une riche clientèle ? Ne serait-il pas plus simple de se limiter à des configurations plus modestes pour rendre la technologie plus accessible pour tous ?

Et vous ? Que pensez-vous de ce nouveau SUV branche de Volkswagen ?