Volkswagen ID.3 usine Zwickau 2020

Arrêtée le 20 mars pour cause de confinement face au coronavirus, la compacte électrique ID.3 retrouve le chemin de la production, Volkswagen redémarrant l'activité de l'usine de Zwickau.

Peu à peu, les usines automobiles rouvrent en Europe, cependant à un rythme bien moindre qu’avant confinement. C’est le cas par exemple en France pour la Renault ZOE. Comme ses homologues, Volkswagen relance la production de ses voitures, dont sa nouvelle compacte électrique débutant sa carrière.

Un rythme de reprise à 33%

« L’ID.3 est l’un des projets-clés de Volkswagen », confie Thomas Ulbrich, membre du conseil dédié à la mobilité électrique, « ce qui est important, c’est que la transition vers l’électrique déjà en marche reprennent son rythme aujourd’hui ». A Zwickau, en Saxe dans le centre-Est de Allemagne, l’usine redémarre donc timidement depuis ce jeudi 23 avril. Ce site de production initial de la Volkswagen ID.3 assemblera 50 véhicules par jour pour commencer. Ce serait un tiers du rythme pré-coronavirus, ayant causé une fermeture le 20 mars dernier. « La santé est prioritaire sur la vitesse » déclare T. Ulbrich, « c’est pourquoi la principale préoccupation n’est pas actuellement le nombre de voitures que nous pouvons produire ».

Ces Volkswagen ID.3 sont précisément les versions de lancement « 1ST », dont les livraisons débuteront dès juin 2020. Le constructeur a réaffirmé cette semaine à AutomotiveNews n’avoir pris aucun retard sur l’agenda initial. Les 30.000 exemplaires prévus ont déjà tous été réservés. Cet automne, la marque augmentera la fabrication de la berline électrique via le site de Dresde, situé à une centaine de kilomètres à l’est de Zwickau.

En outre, Volkswagen a précisé que l’e-Golf, produite dans cette usine, sortira de nouveau des chaînes lundi 27 avril.