En Allemagne, Volkswagen s’apprête à déployer plusieurs milliers de points de charge sur ses différents sites. Objectif : inciter ses salariés à passer à l’électrique ou à l’hybride rechargeable. Un exemple à suivre !

L’information a été révélée par Martin Winterkorn, le patron de Volkswagen, lors de la conférence nationale sur l’électro-mobilité qui a eu lieu la semaine dernière à Berlin. Au total, ce sont 12.000 points de charge qui vont ainsi être déployés au cours des prochains mois, soit 10 % des 120.000 places de stationnement dont dispose le constructeur pour ses salariés outre-Rhin.

Pour Volkswagen il s’agit de dynamiser les ventes de ses modèles électriques et hybrides rechargeables auprès de ses salariés et de compléter les quelques 4800 points de charge publics déjà en place en Allemagne.

Un déploiement complémentaire pertinent

Alors que la France concentre ses efforts sur le déploiement des infrastructures publiques, le développement des bornes dans les entreprises pourrait représenter un levier complémentaire, voire essentiel, pour dynamiser les ventes de véhicules électriques.

Publicité


Surtout, le modèle est pertinent ! Avec le domicile, l’entreprise est un lieu où les véhicules restent stationnés de longues heures, généralement du matin au soir. Donc, nul besoin de mettre des infrastructures très lourdes (et très onéreuses)… la présence de simples prises domestiques associées à une bonne signalétique pourrait convaincre plus d’un salarié à se convertir à l’électrique. A bon entendeur !

Publicité