Avec près de 2700 exemplaires écoulés durant le mois de septembre, la voiture électrique a représenté 1.8 % des ventes de véhicules neufs au cours du mois de septembre. Une performance historique ! 

2681 ! C’est le nombre de voitures électriques immatriculées en France au cours du mois de septembre selon le dernier rapport du CCFA. S’il ne s’agit pas d’un record en volume – 4047 voitures électriques avaient été immatriculées au mois de mars de cette année – la filière réalise sa plus belle performance en termes de taux de pénétration en s’accaparant 1.8 % des ventes de véhicules neufs.

Si nous n’avons pas encore pu obtenir tous les détails des immatriculations par modèles, on sait que la Renault Zoé et la Nissan Leaf prennent la plus grosse part de marché. Respectivement écoulées à 1482 et près de 400 exemplaires, les deux voitures électriques de l’Alliance Renault-Nissan ont représenté environ 70 % des ventes de voitures électriques au cours du mois écoulé.

Côté hybride, les chiffres diffusés par le CCFA dénombrent 6856 immatriculations pour les hybrides (4.6 % du marché) et 1116 pour l’hybride rechargeable (0.75 %).

Quant aux carburants conventionnels, le marché automobile français reste dans la tendance observée au cours des derniers mois. Avec 83.973 nouvelles immatriculations, les véhicules essence représentent toujours la majeure partie du marché (56.45 %) tandis que le diesel continu à reculer. Avec 53912 immatriculations enregistrées, il ne représente plus que 36.24 % des ventes.

La voiture électrique a représenté 1.8 % des ventes en septembre
4.3 (86.67%) 6 votes