Voiture électrique : PSA & Dongfeng veulent une plateforme commune

Annonçant un nouveau plan stratégique, les groupes PSA et Dongfeng ont signé un accord pour la conception d’une plateforme commune dédiée à la voiture électrique.

Baptisée e-CMP, cette plateforme sera la version électrique de la CMP « Common Modular Plateform » qui fait déjà l’objet d’un développement commun depuis avril 2015 et qui sera notamment utilisée sur la prochaine génération de la 208.

Cette plateforme sera financée à 50-50 entre les deux constructeurs avec un coût global de 550 millions de yuans, soit environ 50 millions d’euros.

Une offre « mondiale » dès 2019

Si les deux partenaires ne donnent toujours pas de détails quant aux performances visées, cette future plateforme « e-CMP » devrait être lancée à l’international à compter de 2019. Elle concernera les véhicules des segments B et C et sera déployée sur les marques Peugeot, Citroën, DS et Dongfeng.



« La future plateforme électrique e-CMP constitue une étape clé de notre partenariat avec Dongfeng. Elle nous permettra d’accélérer le développement mondial de nos deux groupes tout en contribuant à l’atteinte de l’objectif CO2 exigeant fixé pour 2020 » a précisé Carlos Tavares, Président de PSA.

Pour Dongfeng et PSA, cet accord entre dans le cadre du nouveau plan stratégique moyen terme « 5A+ » qui souhaite également parvenir à un meilleur partage des compétences et ressources humaines entre les deux groupes. En termes d’objectifs, le plan vise notamment à ce que les deux constructeurs atteignent un chiffre d’affaires supérieur à 100 milliards de yuans (13,5 milliards d’euros) d’ici à 2020.

On espère en savoir rapidement plus sur les véhicules que comptent développer PSA et Dongfeng. Peut-être aurons-nous droit à un aperçu fin septembre au Mondial de l’automobile de Paris.