Intégrés au réseau d’éclairage public, ces points de charge seront expérimentés sur le boulevard des Invalides.

Selon un mail adressé par la Mairie de Paris, ces points de recharge seront officiellement mis en service le 27 avril prochain en marge du Grand Prix de Formule E de Paris. Expérimental, le programme prévoit le déploiement de 9 bornes de recharge sur le boulevard des Invalides. Equipées de prises Type 2, ces bornes seront limitées à 3,7 kW de puissance. C’est peu mais suffisant pour répondre aux attentes de certains usagers, notamment pour la recharge nocturne, en complément des dispositifs à charge rapide et accélérée.

Dans un premier temps, l’utilisation de ces bornes sera gratuite et réservée aux abonnés Belib disposant d’une carte Paris Recharge (ex Autolib’). Dans un second temps, le service sera étendu à l’ensemble des abonnés Belib’. Gratuit durant la nuit, il sera facturé en journée 1 euro la première heure puis 3 euros pour chaque heure supplémentaire.

Considérée comme une solution à la fois pratique et économique, la charge par candélabres a déjà séduit de plusieurs villes européennes. A Londres et Berlin, des déploiements ont déjà eu lieu. En France, une première expérimentation publique avait été lancée en 2016 à La Roche-sur-Yon par le SyDEV et Bouygues Energies & Services.

Voiture électrique : Paris va tester la charge sur l’éclairage public
4.6 (91.33%) 30 votes