Après une triste période, Mia est de retour avec une nouvelle citadine 100 % électrique.

Née en France en 2010, Mia n’a jamais vraiment rencontré le succès. Après de nombreuses années d’agonie, la marque a finalement été placée en faillite. Mais avec la volonté de Fox E-Mobility, la Mia revient sur le devant de la scène et se présente désormais sous un nouveau jour.

Intégrée à la bourse de Düsseldorf, l’entreprise germano-suisse veut faire renaître le nom avec la Mia 2.0. Et pour qu’elle puisse se faire une place dans le segment, elle se met profondément à jour. Et c’est notamment visible avec un coup de crayon bien plus affirmé et qui ne laisse plus de doute sur le sérieux de sa mise au point.

Jusqu’à 450 km d’autonomie

Sans livrer tous les détails techniques, Fox E-Mobility indique que la Mia 2.0 embarque une mécanique plus puissante, une batterie plus généreuse et des systèmes indispensables tels que l’ABS, l’ESP, l’avertisseur d’angles morts ou le régulateur de vitesse adaptatif. Elle sera disponible avec une transmission aux roues arrière à sa sortie, mais une version traction sera ajoutée au catalogue ultérieurement.



Attendue avec 450 km d’autonomie, la nouvelle Mia entrera en production au premier trimestre 2023, avec une arrivée sur les routes dans la foulée. Le prix de base devrait osciller autour des 16 000 € hors aides locales.