Audi présentera en septembre à l’occasion du salon IAA la nouvelle voiture électrique issue du projet Artemis.

Le projet Artemis est pour Audi la création d’une nouvelle philosophie pour percer dans le segment de l’automobile électrique. Ce projet doit accoucher de nombreux modèles, dont un premier qui verra le jour en fin d’année.

C’est en septembre, dans son pays, que le constructeur aux anneaux dévoilera le premier modèle qui découlera du projet. Ce sera en septembre, lors de l’IAA de Munich, un nouveau salon sur les mobilités modernes. Ce dernier vient remplacer le Salon de Francfort, qui n’a pas survécu à la pandémie de Covid-19.

Ce premier modèle développé dans le cadre du projet Artemis devrait être particulier, à mi-parcours entre plusieurs segments.



S’il veut lutter contre Tesla et ses modèles de luxe grâce à ce projet, Audi n’a pas fait une nouvelle berline électrique. L’Audi e-tron GT, cousine de la Porsche Taycan, sert déjà à la marque sur ce segment, et il faut donc s’attendre à un modèle unique en son genre. Pourrait-on voir arriver chez Audi un mélange entre berline et SUV, à l’image de la nouvelle Citroën C5 X ? Réponse en septembre, lors de la présentation officielle de cette nouveauté.