La nouvelle Toyota Mirai a battu le record de distance parcourue par une voiture à hydrogène. La berline à hydrogène a dépassé les 1 000 kilomètres effectués en une seule charge avec un modèle de série.

La deuxième génération de Toyota Mirai porte de nombreux espoirs pour Toyota sur un segment encore confidentiel. La voiture à hydrogène du constructeur japonais veut en effet proposer de véritables progrès par rapport à sa devancière.

Au cœur d’un événement de dix jours nommé « Le Paris de l’hydrogène », la Mirai a ainsi battu un nouveau record. La berline et ses quatre conducteurs, qui se sont relayés à son volant, ont effectué 1 003 km avec un seul plein.

Parmi les quatre personnes s’étant relayées au volant de la Mirai, on trouve Victorien Erussard, fondateur et capitaine d’Energy Observer. Ce dernier est un navire utilisant la pile à combustible de Toyota pour se mouvoir. Parmi les trois autres personnes, on trouve Marie Gadd, responsable presse Toyota France. Il y avait également Maxime Le Hir, chef de produit Mirai, et James Olden, ingénieur chez Toyota. L’hydrogène utilisé dans la voiture provenait entièrement d’une filière verte sans émissions polluantes.



Au terme de ce périple de 1 003 kilomètres, la Mirai affichait une consommation moyenne de 0,55 g/km d’hydrogène. Elle affichait encore 9 kilomètres d’autonomie au compteur à son arrivée.