La majorité républicaine souhaite supprimer dès la fin de l'année le crédit d’impôt fédéral de 7500 dollars accordé aux voitures électriques.

La décision pourrait avoir des conséquences désastreuses sur le marché américain de la voiture électrique. Annoncée ce jeudi 2 novembre, la proposition d’interrompre l’actuel crédit d’impôt accordé à l’échelle nationale prendrait effet dès la fin de l’année. Photovoltaïques, géothermie, pile à combustible…de façon plus globale, ce sont tous les dispositifs d’aide liées à l’environnement qui seraient impactés.

Tesla, Nissan, Chevrolet… de nombreux constructeurs seraient impactés par l’arrêt brutal de cette aide qui pourrait avoir le même effet que la fin de la prime GPL en France. Intervenue brutalement, celle-ci avait anéanti la filière en seulement quelques mois.