Elon Musk semble bien décidé à prouver la puissance de tractage de la Tesla Model X. Il a publié hier une vidéo montrant le véhicule déplacer un train de déblais à l'extérieur d'un tunnel de la Boring Company.

Après avoir réussi à remorquer un camion de 43 tonnes sur piste enneigée en février, la Tesla Model X met une nouvelle fois ses 760 chevaux à contribution pour tracter un train de plus de 113 tonnes. Sur la courte vidéo postée jeudi sur Twitter et Instagram, le SUV semble n’avoir aucune difficulté à tirer les wagonnets chargés de déblais extraits d’un tunnel de la Boring Company. Cette dernière, l’une des trois entreprises d’Elon Musk, perce actuellement sous Los Angeles le premier des tunnels censés transporter voitures et piétons à grande vitesse à travers les métropoles.

« [La Model X] a tracté des wagonnets de déblais d’environ 250 000 livres [113,4 tonnes] sortant d’un tunnel » s’est satisfait le patron de Tesla sur Twitter, en réponse à un utilisateur qui lui demandait la limite de remorquage du véhicule. Pourtant homologuée pour tracter une masse maximale de 5000 livres (2,3 tonnes), la Model X semble donc capable de dépasser au moins 50 fois cette valeur. S’il est plus facile de tracter un engin sur rail grâce aux faibles frottements, la performance reste tout de même impressionnante.

Model X pulling 250,000 lbs of muck rail cars out of a tunnel



Une publication partagée par Tesla (@teslamotors) le