La marque Peugeot préparerait une descendante à sa citadine sportive, sous la forme d’une version électrique e-208 aux hormones, et la plus performante de sa lignée.

Le sacré numéro chez Peugeot, c’est la 205, et particulièrement sa version GTi. Ce modèle sportif a marqué son époque, même si l’aura n’a pas atteint celle de la Golf GTI. Néanmoins, Peugeot a tenté de raviver la flamme avec la 208 GTi en 2013. Version 100% essence et malgré ses émissions de CO2 relativement limitées (125 g/km), elle a disparu mi-2018 et n’a pas survécu à la nouvelle génération. Pour le moment…

Révélée au Mondial de Paris 2020 ?

Selon L’argus, une version sportive de l’actuelle génération est bien dans les starting-blocks. Elle portera le nom de Peugeot 208 PSE (ou e-208 PSE ?), reprenant le suffixe Peugeot Sport Engineered inauguré par la 508 PSE. Or, si la berline est hybride rechargeable, la citadine sera 100% électrique.

Le constructeur n’a pas détaillé les caractéristiques, mais François Wales, interrogé par nos confrères, donne un indice. Selon le directeur de la gamme véhicules sportifs électrifiés, l’e-208 PSE sera plus performante que la 208 GTi. Celle-ci donnant un 0-100 km/h en 6,5 secondes, la puissance sera donc bien supérieure au modèle électrique de base. Avec ses 100 kW (136 ch), l’e-208 revendique 8,1 secondes pour l’exercice d’accélération. Les 150 kW (204 ch) sont très probables, avec un couple au-delà des 260 Nm d’origine.

Cependant, c’est l’inconnu pour la partie batterie. L’argus émet l’hypothèse d’une capacité en hausse, mais selon nous, les 50 kWh devraient être inchangés. L’autonomie baissera ainsi sans surprise, par rapport aux 340 kilomètres actuels. Reste la question du tarif, sachant que la version huppée e-208 GT coûte déjà 37.150 €. Espérons que Peugeot ne vienne pas appliquer un tarif trop proche des 40.000 € hors bonus. La présentation officielle serait également prévue au prochain Mondial de l’Auto à Paris, fin septembre.