Toyota Yaris H2

Essayer Toyota Yaris hybride ?

Configurez votre véhicule Toyota Yaris hybride ou demandez un essai gratuitement.

Toyota s’intéresse de près à l’hydrogène et le prouve encore une fois en dévoilant une Toyota GR Yaris très spéciale.

Alors que la marque japonaise arrive dans le segment des électriques avec le Toyota bZ4X, Toyota s’intéresse davantage à l’hydrogène, considéré par beaucoup comme la solution d’avenir. Alors que la Mirai est aujourd’hui la seule voiture au catalogue, les concepts s’enchaînent. Le dernier en date : une Toyota GR Yaris spécialement modifiée.

La récente petite sportive du fabricant, dernière de son espèce, s’arrange un peu pour verdir sa conscience en adoptant la technologie issue de la Mirai. Mais elle n’en récupère que les réservoirs (qu’on imagine cachés derrière les vitres arrière carénées). En revanche, le processus est complètement différent.

Un fonctionnement presque inédit pour cette Toyota Yaris H2

Cette Toyota GR Yaris Sport H2 embarque le 3 cylindres turbo G16E-GTS, mais dans une version modifiée pour être alimenté directement en hydrogène. Derrière le volant, la différence serait imperceptible. Mais ce prototype ne rejette alors pas un seul gramme de CO2, dans le viseur de toutes les administrations. En revanche, Toyota n’a indiqué aucune information supplémentaire concernant le niveau de puissance et des performances. Toutefois, la transmission intégrale, qui fait tout le sel de cette bombinette, devrait toujours être de la partie.

Cette vision de la sportive de demain fait écho à la Toyota Corolla H2 engagée en compétition au Japon et qui utilise le même principe de combustion. De quoi y voir une rapide concrétisation en série ? Hélas pas encore, le fabricant précisant que la technologie n’est pas encore prête pour une commercialisation. Mais en présentant ce concept, la firme japonaise ne cache plus ses ambitions.