Essayer Toyota C+ : la Citroën AMI nipponne s’ouvre à tous les clients ?

Configurez votre véhicule Toyota C+ : la Citroën AMI nipponne s’ouvre à tous les clients ou demandez un essai gratuitement.

Lancé il y a un an, le petit quadricycle électrique Toyota C+ Pod n’était vendu qu’à quelques clients sélectionnés, principalement des administrations. Comme promis, la vente est désormais ouverte à tous les clients, entreprises et particuliers. Au Japon uniquement, pour le moment.

Le SUV bZ4X n’a pas vraiment été le premier véhicule électrique de nouvelle génération lancé par Toyota. Ce serait oublier le petit C+ Pod lancé en décembre 2020 au Japon, et qui concrétise les multiples concepts de mobilité urbaine étudiés par le constructeur depuis plusieurs années.

Lors de son lancement il y a un an, le véhicule était réservé à certaines administrations ou grandes entreprises. Mais comme promis, Toyota ouvre aujourd’hui la commercialisation à tous les clients. Les administrations, les entreprises, mais aussi les particuliers. À une nuance près. Le Toyota C+ Pod n’est disponible qu’en leasing, soit chez les concessionnaires de la marque, soit dans les agences de location Toyota Rental & Lease.

Cette mise en vente généralisée s’accompagne de l’arrivée de nouvelles teintes pour changer du blanc de lancement.

L’Ami(e) japonaise

La Toyota C+ Pod est un petit quadricycle urbain, comparable à la Citroën Ami, mais avec un aspect intérieur comme extérieur plus proche d’une voiture classique. Longue de 2,49 m et d’une largeur de 1,55 m, elle accueille 2 passagers côte à côte. Son moteur développe 9,6 kW et 56 Nm. Sa batterie de 9,06 kWh permet une autonomie de 150 km en cycle WLTC. Sa vitesse est limitée à 60 km/h. Elle dispose aussi d’une prise permettant d’alimenter des appareils externes, avec une tension de 100 V et une puissance maximale de 1,5 kW.

La gamme Toyota C+ comprend également le C+ Walk, sorte de trottinette électrique à 3 roues, mais en version modulaire permettant d’y greffer un fauteuil roulant. Toutefois, ces véhicules ne sont pour le moment pas prévus pour une vente en dehors de l’archipel.