Petite citadine électrique biplace, la Toyota C+ Pod vient d’être lancée en série limitée sur le marché japonais.

Chez Toyota, les petites voitures électriques ont la côte. Après l’étonnant i-Road et son système inclinable, la marque nipponne revient à quelque chose de beaucoup plus classique avec la C+ Pod, une petite biplace électrique à la philosophie proche de la Citroën AMI.

Au niveau des dimensions, la Toyota C+ Pod affiche 2,49 m de longueur, 1,29 m de largeur et 1,55 m de hauteur. Conçue pour les centres urbains, la petite puce électrique nipponne associe un moteur de 9,2 kW et 56 Nm intégrés sur le train arrière à une batterie lithium-ion de 9,06 kWh placée sous le plancher. Limitée à 60 km/h, la C+ Pod promet jusqu’à 150 km d’autonomie en cycle WLTC et une consommation de 5,4 kWh/100 km.

Le véhicule se recharge via une prise standard et dispose également d’une alimentation externe. Allant jusqu’à 1,5 kW et 100 volts, soit l’équivalent du standard électrique nippon, celle-ci permet d’alimenter certains accessoires ou peut servir d’unité de secours en cas de panne de courant.



 

Pour l’heure réservée aux entreprises et aux administrations japonaises, la Toyota C+ Pod est commercialisée à partir de 1 650 000 yens, soit l’équivalent de 13 100 € environ. Elle sera lancée à plus grande échelle à compter de 2022, date à laquelle les particuliers pourront également la commander.

Toyota C+ Pod

Citroën AMI

Longueur

2,49 m

2,41 m

Largeur

1,29 m

1,36 m

Hauteur

1,55 m



1,52 m

Poids à vide

670 – 690 kg

471 kg

Motorisation

9,2 kW – 56 Nm

6 kW

Vitesse

60 km/h

45 km/h

Batterie

9,06 kWh

5,5 kWh

Autonomie

150 km

75 km