Essayer Tesla quitte officiellement la Californie ?

Configurez votre véhicule Tesla quitte officiellement la Californie ou demandez un essai gratuitement.

Après de nombreuses hésitations et menaces, c’est désormais acté : Tesla quitte la Californie et déménage au Texas.

Historiquement installé en Californie, dans la bouillonnante Silicon Valley, Tesla ne trouvait plus sa place à Palo Alto. C’est ce que faisait savoir Elon Musk en 2020, lorsque les autorités et élus locaux empêchaient l’entrepreneur d’ouvrir son usine de Fremont en pleine crise sanitaire. Plus d’un an plus tard, la firme passe des paroles aux actes.

À l’occasion de l’Assemblée générale annuelle de la marque, Elon Musk a donc annoncé que le siège social posera désormais ses valises à Austin au Texas. Toutefois, le patron a désormais changé son discours et annoncé que c’est la volonté d’agrandir les locaux qui a motivé ce déménagement. Et pour cause : les prix de l’immobilier ont atteint de tels sommets, que Tesla peinerait à trouver de nouvelles recrues, qui ne peuvent pas se loger dans la Silicon Valley. Aussi, Elon Musk estime qu’il n’est plus possible de s’agrandir à Palo Alto.

Tesla Cybertruck chantier Gigafactory Texas

Une politique fiscale plus alléchante au Texas

Et si le rapprochement géographique avec la nouvelle Gigafactory qui produira le Cybertruck et les locaux de SpaceX a aussi été évoqué, c’est sans doute les incitations fiscales offertes par le Texas qui semblent avoir scellé la décision du premier fabricant de voitures électriques au monde : l’État propose de nombreuses aides aux entreprises qui font le choix du Texas et, c’est encore mieux, ne prélève pas d’impôt sur le revenu.

Toutefois, Tesla ne quittera pas définitivement la Californie puisque l’usine de Fremont continuera de produire et devrait même être agrandie pour supporter la demande croissante pour le Tesla Model Y, promis par la marque comme la voiture la plus vendue au monde.