Du drift en voiture électrique… Vous en avez rêvé, Tesla l’a fait avec la Model S qui a participé à un rassemblement à Tokyo, au Japon.

Pilote nippon champion de la discipline, Nobuteru Taniguchi était derrière le volant et a pu démontrer les capacités de glisse de la berline californienne qui semble s’en être plutôt bien sortie malgré son poids supérieur à deux tonnes.

Au final, si on peut toujours s’interroger sur l’utilité de ce type de compétition, le fait qu’une voiture électrique vienne s’aligner aux côtés des modèles thermiques ne peut être qu’une très belle promotion pour la filière.

Publicité


 

Publicité