Révélant sa nouvelle stratégie en sport automobile, Audi annonce son retrait du championnat du monde d’endurance à la fin de la saison 2016. Objectif : se concentrer sur la compétition électrique comme la Formule E. Un véritable tournant pour le constructeur aux anneaux.

Coup de tonnerre dans le milieu du sport ! Acteur historique du monde de l’endurance, Audi a annoncé mettre fin à son engagement en FIA WEC – y compris les 24 Heures du Mans – dès la la fin de la saison 2016.

 « Nous allons concourir dans une compétition importante pour l’avenir de l’énergie électrique » a déclaré Ruper Stadler, PDG d’Audi devant 300 employés du département sport. « Nos voitures de production sont toujours plus électriques et nos voitures de course – véritables fers de lance technologiques pour Audi – doivent faire de même. »

« Nous regrettons ce départ d’un acteur majeur du WEC.  Audi a marqué ces 15 dernières années en Endurance et plus particulièrement les 5 premières saisons du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA. Un constructeur s’en va, d’autres arrivent bientôt, c’est la vie d’un championnat.» a déclaré Gérard Neveu, Directeur Général du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA.



Pour Audi, le départ du Championnat du Monde d’Endurance marque la fin d’une époque. Depuis 18 ans le constructeur a remporté pas moins de 13 victoires aux 24 Heures du Mans avec des véhicules embarquant une technologie au cours des dernières années.

Un engagement renforcé en Formule E

« Audi connait actuellement l’une des plus importantes phases de transformation depuis sa création » souligne le communiqué du constructeur, rappelant le lancement de ses premiers modèles électriques à partir de 2018.

Déjà partenaire de la Formule E à travers la team ABT Schaeffler Audi Sport, Audi s’engagera en son propre nom dès la saison 2017. D’ici là, le constructeur aux anneaux renforcera son partenariat avec ABT Schaeffler dès la saison 2016-2017.

audi-formule-e-abt