Crédits : AutoExpress

Attendue pour 2021, la version Coupé du SUV électrique Skoda Enyaq se laisse surprendre en tenue de camouflage.

Il est le premier des SUV électriques du groupe Volkswagen à faire son entrée dans sa version définitive. Révélé le 1er septembre dernier, le Skoda Enyaq devance le Volkswagen ID.4 le Cupra Tavascan et l’Audi Q4 e-tron.

Coupe sur la spéculation

En janvier, Skoda nous confirmait que l’Enyaq serait bien disponible en deux carrosseries. L’une serait classique, l’autre plus typée, une sorte de coupé SUV à l’image d’un BMW X4 ou d’un Mercedes GLE Coupé.

Cette seconde variante a justement été surprise en prototype par les paparazzis d’AutoExpress. L’important camouflage trompera le quidam, mais les amateurs voient sans peine l’Enyaq iV Coupé, d’autant que la plaque tchèque ne laisse que peu de doute quant à la provenance du modèle.



On discerne donc facilement la face avant avec sa grande calandre et les découpes de boucliers. Idem à l’arrière avec des feux identiques. La différence est bien sûr la silhouette au toit tombant, qui aura pour conséquences une garde au toit réduite pour les passagers arrière et un coffre plus petit. On retrouve finalement les attributs du Vision iV, sans les artifices (grandes jantes, absence de rétroviseurs).

Ce Skoda Enyaq iV Coupé (ou X ?) pourrait se dévoiler rapidement, avec une commercialisation courant 2021. Il sera un poil plus cher que l’Enyaq iV « classique ». A ce stade, on ignore s’il conservera, ou pas, les cinq versions proposées par son grand frère.