Shell a annoncé le lancement d’un hub de mobilité pour accompagner les opérateurs de flottes. L’objectif du géant de l’énergie est d’aider ces professionnels dans la transition énergétique à venir. Premier de ce genre en Europe, il sera installé en plein Paris.

Alors qu’il a annoncé sa volonté de développer son réseau de recharge, le géant pétrolier Shell arrive en ville pour la recharge. C’est en plein Paris, sous l’Hôtel de Ville, que la première station de recharge de Shell va s’installer. Celle-ci se destinera aux gestionnaires de flottes et doit faciliter la transition vers l’électrique.

Ce hub se situera sur deux niveaux du parking Lobau et proposera un total de huit chargeurs. Ces derniers proposeront une puissance de 22 kW et 50 kW. Ils se destineront ainsi aux professionnels, qui pourront les utiliser avec la carte Shell Recharge.

« L’ouverture de ce premier hub de recharge répond à notre engagement pour la mobilité électrique en France », explique Vincent Baril. Le président de Shell France précise que cette station « permettra d’accompagner la transition énergétique du secteur du transport ».



« C’est aussi une opportunité de faire revenir la marque Shell au cœur de Paris, pour aider les opérateurs de flottes de véhicules à réduire leur empreinte carbone et aider la Ville à respecter ses propres engagements de réduction d’émissions de CO2. »

Ce hub ne disposera pas uniquement de bornes de recharge. Il offrira des services d’entretien de véhicule et de rafraîchissements pour les conducteurs. Il sera aussi possible de préréserver des points de charge.

Shell veut atteindre 500 000 points de charge dans le monde en 2025 et développe ainsi sa stratégie dans les villes. Un deuxième hub verra le jour en région parisienne fin 2021. Il s’implantera au centre commercial Aéroville, près de l’aéroport Charles de Gaulle.