Programmée pour être officiellement lancée l’année prochaine, la version hybride rechargeable du Renault Captur débutera à 33.600 euros en Allemagne.

A comparer à la fourchette de 21.650 à 27.350 euros, depuis la version essence TCe 100, à la diesel dCi 115 EDC à transmission à double embrayage. Toutes les 3 en finition Intens qui constitue l’entrée de gamme pour la déclinaison hybride rechargeable. Cette dernière existera également en présentation Edition One, à partir de 35.550 euros.

Si, à l’heure à laquelle nous écrivons la présente brève, les versions branchées ne sont pas encore connues sur le configurateur du site allemand de Renault, le constructeur a cependant invité les concessionnaires outre-Rhin à accepter d’ores et déjà les commandes. Pour des livraisons qui interviendraient à partir du milieu de l’année prochaine.

Pour rappel, le groupe motopropulseur Renault Captur E-Tech Plug-in, mis au point au sein de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, et développant une puissance totale de 116 kW pour un couple de 300 Nm, comprend un bloc essence 1,6 l (67 kW) doté d’un filtre à particules, et 2 moteurs électriques à l’utilité différente.

Avec une puissance respective de 49 et 23 kW, le premier sert classiquement à assister le bloc, mais peut entraîner seul le véhicule jusqu’à une vitesse maximale de 135 km/h, alors que le second est utilisé comme générateur d’électricité, lors des phases de freinage et de décélération.

Le plus petit contribue alors à préserver la recharge de la batterie lithium-ion de 9,8 kWh de capacité totale (7,5 kWh utiles). L’autonomie en mode électrique serait d’environ 45-50 kilomètres.