Essayer Lucid Air ?

Configurez votre véhicule Lucid Air ou demandez un essai gratuitement.

Lucid effectue un second rappel de ses berlines Air, cette fois-ci pour un problème potentiel au niveau de son instrumentation.

Lucid Motors a procédé au second rappel de sa courte histoire après le premier de février dernier. Cette fois-ci, cela ne concerne plus les suspensions avant ni seulement 203 modèles, mais l’instrumentation de 1 117 berlines, soit toute la production, et même si, selon la marque, seuls 11 exemplaires pourraient potentiellement développer un problème et qu’aucun d’entre eux n’a eu pour l’instant à en souffrir.

Mais ce problème potentiel serait d’importance : à cause d’un câble d’alimentation mal sécurisé pouvant frotter et se détériorer au contact d’une partie de la colonne de direction, le colossal affichage 5K de 34 pouces pourrait ne plus afficher des informations de la plus grande importance, comme la vitesse du véhicule ou si les clignotants sont enclenchés ou non, ce qui est en violation des standards de sécurité fédéraux et impose donc un rappel. L’intervention est des plus bénignes, quoiqu’elle réclamera probablement un peu de main-d’œuvre, puisque cela consiste seulement à ajouter quelques colliers pour immobiliser la gaine.

À lire aussi Lucid Air Grand Touring : Automobile Propre à la découverte de la berline électrique à Munich

Lucid n’aura d’ailleurs pas à aller chercher bien loin pour rapatrier la grande majorité des 1 117 modèles puisque seuls environ 500 sont véritablement dans les mains de leur propriétaire actuellement, les autres étant soit en attente, soit en cours de livraison. Cependant, cela arrive alors que la marque rencontre, comme beaucoup, des problèmes de production à cause de la pénurie de certains composants. Cela a même contraint Peter Rawlinson, PDG de la marque, à augmenter les tarifs de la gamme entière de l’Air de 10 000 à 15 000 dollars à partir de juin, les prix démarrant actuellement à 89 050 dollars pour la Pure et à 155 650 dollars pour la Grand Touring.