Porsche continue le développement de son SUV électrique Macan, qui sortira en 2023. Après des tests dans le centre de développement de Weissach, les prototypes ont désormais pris la route. La phase de tests va se poursuivre pendant plusieurs mois.

Porsche a fait une offensive très réussie sur le segment des berlines électriques, comme en attestent les chiffres de vente du Taycan. Mais la marque sait que les SUV ont la cote, et développe son premier modèle du genre en « zéro émission ». Le Macan électrique entame donc une nouvelle phase de son développement.

« Nous passons maintenant aux essais en conditions réelles », explique Michael Steiner. Le membre du directoire en charge de la R&D évoque ainsi « une des étapes les plus importantes du processus de développement ».

La première étape de développement du Porsche Macan électrique a eu lieu dans un environnement virtuel. Le constructeur a déployé 20 prototypes numériques, codés pour reproduire fidèlement les modèles physiques. Une façon selon la marque de limiter les coûts et de préserver les ressources naturelles.



Les premiers tests virtuels ont tout de même pris place dans une cabine réelle, installée dans un vaste simulateur. Cela a permis à Porsche de mettre à l’épreuve son nouveau système d’affichage et de commande. Celui-ci a désormais pris place dans l’habitacle des vrais prototypes.

Porsche assure vouloir conserver l’ADN sportif du Macan dans cette déclinaison électrique. Aussi, la mise au point va se faire sur plusieurs mois, afin d’optimiser au mieux le véhicule. Lorsqu’il arrivera sur les routes en 2023, Porsche révèle que le SUV électrique aura déjà parcouru trois millions de kilomètres dans le cadre de ses différentes campagnes de tests.