Porsche Macan 2019Porsche Macan 2019

Confiant après le lancement la berline Taycan, Porsche accélère la cadence et prévoit la moitié de ses ventes électrifiées d’ici 2025, incluant le futur e-Macan.

La berline Taycan a été une petite révolution chez Porsche. Même si des hybrides rechargeables existaient, le constructeur a misé gros sur ce modèle pour passer le cap de l’électrification. Il ne s’arrêtera pas là, présentant les étapes suivantes.

Le Macan EV dès 2022

« D’ici à 2024, nous allons investir 10 milliards d’euros dans la mobilité électrique et la numérisation de nos véhicules » a annoncé Lutz Meschke, membre du comité Porsche, « 60% iront dans l’hybridation et l’électrification de nos véhicules ». Les 6 milliards d’euros permettront d’atteindre « 50% de ventes Porsche en électrique et hybride rechargeable » dès 2025 selon son estimation.

En termes de modèle, la firme de Zuffenhausen continue « de développer la Taycan » appuie Meschke. Le dérivé break, préfiguré par le concept Mission e Cross Turismo, sera dévoilé en fin d’année 2020. Le troisième modèle électrique sera le Macan. Prévu en 2022 et produit à Leipzig (Allemagne), le plus petit des SUVs de Porsche reposera sur la nouvelle plateforme PPE du groupe Volkswagen. Cette dernière étant modulaire, elle pourrait découler facilement sur d’autres véhicules. On imagine aisément un Cayenne électrique, voire un coupé GT.

Côté sport, la 911 « sera la dernière Porsche à devenir électrique » selon le directeur de la division sport. Ce qui ne veut pas dire qu’une version hybride rechargeable est à exclure, mais ne serait « pas introduite avant 2026 ».

Lutz Meschke Porsche Taycan 4S

Lutz Meschke, membre du comité Porsche et la Taycan 4S