L’électricité et l’eau ne font pas bon ménage. Mais pour mettre fin aux idées reçues, un Youtubeur balance sa Tesla Model S dans un bain.

À l’occasion des dramatiques épisodes climatiques de cet été, beaucoup se sont interrogés, à tort ou à raison, sur la fiabilité d’une voiture électrique piégée dans des courants d’eau. Pour mieux se démarquer sur YouTube, la chaîne Chillin’ with Chet n’a pas eu meilleure idée que de plonger une Tesla Model S de dernière génération dans l’eau.

Après une préparation relative et un premier essai dans l’eau, où l’eau s’est infiltrée à bord comme dans toutes les voitures étudiées pour évoluer sur la terre, le Youtubeur a lancé son exemplaire dans une fosse creusée pour l’occasion.

Alerte spoiler : personne n’a été électrocuté

Bien que lestée pour égaliser le poids, la Tesla Model S se met rapidement à flotter, mais continue d’avancer grâce à l’inertie de sa lancée. Mais la Plaid a réussi à sortir de l’eau sans dégât apparent et, surtout, avec une mécanique fonctionnelle. Ce qui n’est pas toujours le cas des voitures thermiques, certaines aspirant de l’eau dans les conduits d’admission d’air.

Osons avouer que l’idée d’envoyer une voiture à 129 990 € pour les besoins d’un test ou divertir est parfaitement stupide. En revanche, cette expérience humide permet de montrer que l’ensemble mécanique des voitures électriques est parfaitement étanche et que, non, personne ne sera électrocuté à bord si des inondations venaient à toucher un véhicule électrique, contrairement à ce que certains l’affirmaient sur Internet.