Contemporary Amperex Technology Ltd (CATL), fabricant chinois de cellules de batterie, et le constructeur Toyota viennent de signer un partenariat stable et global concernant la mobilité électrique.

L’accord porte, non seulement sur la fourniture d’accumulateurs pour les véhicules électrifiés, mais aussi sur l’évolution et la diversification des chimies de cellules, ainsi que le recyclage des éléments. Ce qui comprend également la seconde vie des batteries, lorsqu’elles ne sont plus suffisamment en état pour la mobilité des engins.

Le développement des véhicules électriques et hybrides – rechargeables ou non -, pousse les constructeurs à s’assurer de disposer de batteries toujours en nombre suffisant, et à la pointe de la technologie.

Les fabricants de cellules sont de plus en plus courtisés par les groupes qui suivent une feuille de route très claire en matière de voitures électrifiés. Ces derniers agissent en étant persuadés que l’avenir de leurs entreprises en dépend.

Publicité


Toyota n’est pas le seul constructeur à avoir noué des liens avec la société créée il y a à peine 10 ans par Zeng Yuqun. BMW, Daimler, Nissan, PSA, Renault et Volkswagen ont déjà frappé à sa porte.

De leur côté, Toyota et CATL partageront des ressources propres pour développer conjointement des actions en faveur des véhicules électrifiés.

Publicité