Pariss : le roadster électrique s’invite à EVER Monaco

A EVER Monaco, Pariss présente un petit roadster électrique destiné au milieu de la compétition et dont la commercialisation est annoncée pour la fin de l’année.

Si Pariss existe depuis 2012, date à laquelle il présente un premier concept de roadster électrique à Paris, nous n’avons que rarement parlé de ce petit constructeur français basé à Lille et profitons de sa présence à EVER Monaco pour rattraper ce retard.

Un premier modèle non homologué réservé à la piste

Si Pariss semblait d’abord s’orienter vers un modèle « grand public » à ses débuts, le constructeur a depuis revu sa copie en s’orientant vers un marché de niche avec un modèle purement conçu pour rouler sur pistes.

Avec pour objectif de séduire les « gentleman driver » et le milieu de la compétition, Pariss lancera donc un premier modèle non homologué en fin d’année. Toujours proposé en quatre roues motrices, le petit roadster sera présenté en deux configurations moteur. La première développera jusqu’à 180 kW et permettra de franchir le 0 à 100 km/h en 3.3 s tandis que la seconde, de 225 kW, permettra d’abattre le 0 à 100 km/h en moins de trois secondes. Dans les deux cas, la vitesse de pointe reste identique : 200 km/h.

Publicité


pariss-roadster-ever-02

En termes d’énergie embarquée, Pariss mise avant tout sur la réduction du poids pour limiter la capacité des packs batteries. En faisant le choix du « full carbon », le constructeur parvient à faire baisser le poids de son petit roadster à seulement 850 kilos (contre 1300 kilos pour un Tesla Roadster). Au final, la capacité embarquée à bord du Roadster se limite à 30 kWh, soit de quoi disposer de 35 à 40 minutes d’autonomie sur circuit. Côté recharge, le Pariss Roadster embarque un chargeur AC 22 kW.

Attendu en fin d’année et assemblé en petit série par un partenaire de Pariss, spécialiste du milieu de la compétition, le Roadster électrique sera proposé aux alentours de 100.000 euros et table sur l’excellence de ses performances pour séduire le milieu du sport auto.

« A terme, nous visons une production de 50 à 200 unités par an pour ce premier modèle » nous explique Damien Biro, fondateur et président de la société.

Quant au modèle « grand public », s’il reste toujours à l’esprit du constructeur, aucune date de commercialisation n’est encore annoncée.

Damien Biro, Président de Pariss

Damien Biro, Président de Pariss, révélera la version définitive de son roadster électrique le 23 avril à Paris

Modèle définitif présenté le 23 avril à Paris

Alors que le modèle présenté à EVER n’est finalisé qu’à 50 %, le constructeur révélera le 23 avril prochain à Paris la version définitive de son roadster aux 75 actionnaires ayant répondu favorablement à l’opération de crowfunding lancée fin 2015 par le constructeur. Affaire à suivre…

Intérieur du roadster électrique Paris

L’intérieur du roadster présenté à Monaco sera beaucoup plus épuré sur la version définitive.

pariss-roadster-ever-04

Publicité