De la taille de l’actuel Nissan Juke, le nouveau SUV électrique Nissan se placera sous le futur Ariya et reposera sur la nouvelle plateforme de l’Alliance.

Ce SUV compact va utiliser l’architecture CMF-EV qui sera également la base du Nissan Ariya. Elle sera aussi utilisée, dans le cadre de l’Alliance, par son futur cousin de chez Renault. Comme l’a rappelé Helen Perry à Auto Express l’année dernière, le développement d’une nouvelle plateforme électrique est onéreux. La CMF-EV a été conçue dès le départ pour servir à la réalisation de plusieurs véhicules dans le cadre de l’Alliance.

Du côté de la motorisation, le petit SUV de Nissan aura recours au système de traction e-4ORCE. À transmission intégrale, ce système a été développé par la marque pour l’Ariya. Il utilise des moteurs électriques indépendants montés sur les essieux avant et arrière. Le futur SUV compact de Nissan sera également proposé en simple traction. Plus abordable, cette déclinaison sera probablement la plus vendue.

En reposant sur une plateforme dédiée à la motorisation électrique, le futur remplaçant électrique du Juke devrait offrir, pour des dimensions assez similaires, un habitacle bien plus spacieux.



Les responsables du projet chez Nissan affirment que, face à la multitude de modèles qui vont être proposés dans les années à venir, la différence se fera sur le style. Le design va devenir un élément clef des futures productions Nissan, afin de marquer la différence face à la concurrence.

Source : Auto Express UK