Le leader de l'automobile électrique poursuit le développement de son écosystème électrique avec un nouveau partenariat. Avec le fournisseur d'énergie E.ON, Nissan veut notamment accélérer sur la recharge à double sens véhicule – réseau et le stockage d'énergie.

Nissan a annoncé un partenariat stratégique avec l’énergéticien allemand E.ON en quête de nouvelles perspectives pour son écosystème électrique. Le constructeur, qui place beaucoup d’espérances dans la technologie « V2G » (véhicle-to-grid), souhaite lancer des activités pilotes et des offres commercialises dans ce domaine.

Le marque reste cependant très évasive sur le contenu précis de ce partenariat, expliquant simplement avoir «  le but ultime de fournir gratuitement l’électricité aux propriétaires de nos véhicules 100% électriques.» « Notre objectif est de faire de Nissan le partenaire automobile de référence pour les services énergétiques » assure Paul Willcox, le président de Nissan Europe.

“Avec la recharge bidirectionnelle, les véhicules électriques pourront se recharger aux heures les moins chères sur le réseau ou sur une production renouvelable locale et lui reverser pendant les heures pleines. « Les entreprises, après une dépense nominale couvrant l’installation de leur chargeur Vehicle to Grid (V2G), n’auront à terme à prévoir aucune autre dépense pour alimenter leurs véhicules électriques : l’énergie sera donc gratuite », assure Nissan.

Le constructeur Nippon veut aller au-delà de la vente de véhicules électriques pour proposer des services de production et stockage d’énergie renouvelable. Nissan Energy Solar en est l’exemple. Toujours en phase de tests sur des foyers volontaires, le projet consiste à gérer la production et le stockage domestique d’énergie solaire.

Nissan s’associe à E.ON pour développer le vehicle-to-grid
3.5 (70%) 4 votes