Chez Automobile Propre, nous nous attendions à des propositions salivantes de la part de Nissan pour sa compacte électrique. C’est principalement le cas pour un achat. Il existe aussi d’intéressantes formules en location longue durée.

La baisse de 18.000 euros prend en compte le nouveau bonus gouvernemental porté de 6.000 à 7.000 euros, la prime à la conversion (5.000 euros pour les foyers dont le revenu fiscal annuel de référence par part s’inscrit dans une limite de 18.000 euros et peuvent mettre à la casse un véhicule d’au moins 9 ans s’il est diesel, et de 14 ans et plus s’il fonctionne à l’essence), auxquels s’ajoute une remise de 6.000 euros offerte par le constructeur.

Cet effort de Nissan est également accordé à ceux qui ne peuvent bénéficier de la prime de conversion, soit 13.000 euros au total en moins sur les prix TTC d’ordinaire affichés.

Attention toutefois, ces offres, valables jusqu’au 30 juin 2020, ne sont applicables que sur les modèles équipés de la batterie de 40 kWh de capacité énergétique, et exclusivement en finitions Acenta, N-Connecta et Tekna, dont les tarifs débuteraient respectivement à 18.400, 20.400 et 22.200 euros.

Publicité


Nissan propose aussi jusqu’à la fin du mois une offre de LLD à 139 euros mensuels sur la Leaf 40 kWh en finition First. La durée du contrat court sur 49 mois, pour un crédit kilométrique de 50.000 km au total. Cette formule suppose de pouvoir être bénéficiaire de la prime à la conversion de 5.000 euros.

Publicité