Dans le giron du groupe BMW, Mini va continuer d’élargir sa gamme. Le prochain membre pourrait être un SUV entièrement électrique produit en Chine.

Depuis son arrivé dans le groupe BMW, Mini n’a de minuscule que le nom : les voitures ont gonflé naturellement, tout comme la gamme, pour remplir les segments en quête de parts de marché. Le développement du catalogue continuera encore, comme l’affirment nos confrères d’Autocar.

Renseignés par des sources internes, les journalistes britanniques indiquent que le prochain SUV sera entièrement électrique et produit en Chine dans le cadre d’une coentreprise avec la société locale Great Wall Motors. Destiné dans un premier temps au marché chinois, cette future proposition sera exportée en Angleterre, mais aussi sur d’autres territoires qui n’ont pas encore été précisés.



Un nouveau Paceman de la taille d’un BMW X1

Ce SUV électrique reposera sur une plateforme inédite développée avec l’entreprise chinoise. D’une taille similaire à un BMW X1, il sera alors plus grand d’une taille que l’actuelle Mini Countryman, avec une longueur de plus de 4,40 mètres. La technologie employée est encore gardée à la discrétion du constructeur, mais les informateurs indiquent que les cellules de batterie sans cobalt pourraient provenir de la banque d’organe SVolt.

Le prochain SUV électrique pourrait vraisemblablement porter le nom de Paceman, un badge déjà connu dans la gamme Mini. Il devrait voir le jour à partir de 2022 et pourrait même offrir sa plateforme à un nouveau modèle de la gamme BMW i.