| Sur
6 décembre 2019 12:30

Mercedes GLC 300 e 2020 : l’hybride rechargeable moins cher que le diesel

Par Matthieu LAURAUX

À l’aube de cet automne 2019, Mercedes-Benz avait révélé la nouvelle génération de son GLC hybride rechargeable. Désormais disponible à la commande, il intègre la gamme de la marque allemande sous le nom GLC 300 e 4MATIC.

Une consommation trois fois inférieure au diesel

L’arrivée de ce modèle au catalogue du Mercedes-Benz GLC vient apporter des précisions sur ses données de consommation. Selon le cycle WLTP, celle-ci se situe au final entre 2,3 et 3,1 l/100 km selon équipement, soit 51 à 70 g CO2/km. La batterie 13,5 kWh autorise entre 39 et 43 km d’autonomie électrique.

Comparé à son homologue diesel, le GLC 400 d 4MATIC de 330 ch (7 à 7,7 l/100 km), cette version PHEV affiche une consommation théorique trois fois inférieure. La comparaison est encore plus radicale avec l’essence GLC 300 de 258 ch, demandant 8,1 à 9,9 l/100 km. Ce dernier est pourtant équipé d’un système micro-hybride « EQ Boost » comprenant un petit moteur électrique de 14 ch.

Rappel sur la motorisation de ce GLC hybride rechargeable : elle couple un bloc essence 4 cylindres 2 litres 211 ch à un moteur électrique de 90 kW (122 ch). Une configuration qu’il partage avec les Classe C et E. La puissance cumulée du GLC 300 e est calibrée à 320 chevaux, pour un poids dépassant les deux tonnes. Les performances sont situées entre les modèles ci-dessus, avec un 0-100 km/h réalisé en 5,7 s et une vitesse maximale de 230 km/h.

Le GLC 300 e à partir de 64.450 €

Autre avantage par rapport au diesel, l’hybride rechargeable se révèle moins cher. Il faut compter minimum 64.450 € pour la finition Avantgarde, et 66.150 € pour le niveau AMG Line. C’est 3.700 € sous le GLC 400 d, et 3.000 € au-dessus du GLE 300 moins performant. Le modèle GLC Coupé n’est disponible qu’en AMG Line, et est facturé 69.750 €. À ces tarifs, la prime à la conversion n’est pas possible, car limitée à des achats sous 60.000 €.

Des versions GLC 300 e « Business Line » pour professionnels existent également. Les flottes pourront débourser 66.350 € pour le GLC et 68.950 € pour le GLC Coupé, avec une TVS à zéro euro.

De série, sont inclus les phares à diodes, caméra de recul, climatisation auto bizone, écran 10,25 pouces avec système multimédia et GPS. La finition AMG Line ajout entre autres un pack extérieur agressif, nouveaux freins, sièges sport, sellerie et ambiance spécifique.

Matthieu LAURAUX

Etiquettes : mercedes

Lire les commentaires

  • Automobile propre pourrait-elle faire un petit effort d'investigation au lieu de recopier la plaquette commerciale de Mercedes ?
    Genre comparatif de consommations réelles dans la vraie vie de ce nouveau modèle, versus le turbo-mazout et l'ancienne version essence ?
    Parce que tout le monde sait très bien qu'un véhicule thermique de 2.5T ne peut pas consommer 3 L/100kms....
    Puisque vous être "avant-gardistes", soyez le jusqu'au bout et montrez la voie de la vérité
    si un tel véhicule consommait 7 à 9 l sur long trajets, ce serait dejà un énorme progrès

    • J’avoue... titrer “une consommation trois fois inférieure au diesel” c’est pas digne d’Automobile-Propre...

    • pardon mais on pourrait faire le même reproche aux VE qui annoncent 400 kms d'autonomie mais qui font 300 bornes en réalité, les cycles d'homologation ne representent pas LA réalité, chaque automobiliste ayant sa propre réalité il faut bien définir un cycle commun pour comparer les véhicules entre-eux.

      • C'est vrai Alex a raison... Je fais environ 450 sur route et un peu plus de 550 km en ville 😜
        Bref, comme tout changement d'habitude il faut aussi changer les indicateurs que l'on utilise...

    • Il est certain que si on ne parcourt que de petits trajets et que l'on recharge tous les jours, on peut ne rien consommer avec ce SUV phev. Mais c'est rarement le cas.

Ce site utilise les cookies.