L’entreprise américaine Lucid Motors présentera à la rentrée sa voiture électrique haut de gamme dont la production débutera fin 2020 en Arizona.

Début 2017, un acteur inconnu du monde automobile tentait le diable au CES de Las Vegas. Lucid Motors affichait un prototype de berline électrique très réussi, l’Air, aux ambitions haut de gamme. Trois ans après, la version de production se fait désirer.

Comme beaucoup d’entreprises, Lucid Motors comptait une présentation ce printemps 2020. Le Salon de New York étant annulé, le constructeur californien a modifié son agenda. Ce sera finalement le 9 septembre 2020.

Si la plastique lisse restera, la marque reste encore muette sur les caractéristiques finales. Le prototype annonçait néanmoins 640 km d’autonomie avec des batteries 130 kWh. Il reste à savoir si elles seront d’origine LG Chem ou Samsung SDI, les deux entreprises étant partenaires. Les performances initiales étaient élevées, avec un 0-100 km/h en 2,5 secondes et 320 km/h en pointe.

La Lucid Air a ouvert ses pré-réservations depuis janvier 2020 en France, avec apport de 900 € remboursable. Les données techniques et prix seront connus à la révélation précise Lucid.

Usine Lucid Motors Arizona

Une production fin 2020 ?

« Nous construisons une nouvelle usine pour produire la véritable première électrique de luxe » appuie le vice-président à la production de Lucid, Peter Hochholdinger, « cela requiert une quantité incroyable d’efforts et de planification ». Si la Lucid Air sort bien du site de Casa Grande (Arizona) en 2020, cela sera avec deux ans de retard sur les premières annonces. Toutefois, ce serait 6 ans depuis le début de l’aventure en 2014, lorsque la société connue sous le nom Atieva ne travaillait que sur des batteries.

Avec Faraday Future, Lucid Motors ont été les deux entreprises à surfer sur le succès de Tesla aux États-Unis. La première a survécu par miracle aux déboires financiers de son fondateur Yueting Jia, mais se refuse à une date de lancement de son crossover électrique FF91, également présenté début 2017. Cependant, FF et Lucid veulent se démarquer de l’image « anti-Tesla », avec du vrai haut de gamme, là où la Model 3 et le Model Y peuvent être pointés du doigt.