Représentant plus d’un tiers des ventes du constructeur sur les six premiers mois de l’année, le Mitsubishi Outlander PHEV offre à la marque nippone un nouvel élan.

Les bons résultats s’enchaînent chez Mitsubishi. Après avoir bouclé une année 2018 avec 62 % de ventes supplémentaires, la marque nippone enregistre à nouveau une belle progression au premier semestre 2019 avec une hausse de ses immatriculations de 56 % par rapport au premier semestre 2018.

Figurant parmi les constructeurs affichant la meilleure progression dans l’Hexagone, la marque aux trois diamants doit beaucoup au succès de la version hybride rechargeable de l’Outlander. Premier sur le segment des PHEV, le SUV nippon totalise 1520 immatriculations sur le semestre, soit presque quatre fois plus que l’an dernier.

Au final, le Mitsubishi Outlander PHEV a représenté plus d’un tiers des 4533 immatriculations réalisées par le constructeur sur les six premiers mois de l’année. Espérons maintenant que ces excellents résultats inciteront la marque à accélérer ses plans dans le domaine des véhicules « plug-in ».