L’électrique c’est silencieux. Trop pour Porsche, qui prévoit le grand retour des échappements.

« On veut du son, pas du bruit », intitulait l’un de ses éditos notre confrère Éric Dupin. Car au même titre que la signature lumineuse, la griffe sonore est un enjeu de taille pour les constructeurs, habitués au métal hurlant, qui prennent le virage de l’électrique. C’est le cas de Porsche, qui pourrait même décider de pousser les potentiomètres de volume plus loin.

Les nouvelles retouches apportées au système Electric Sport Sound de la nouvelle Taycan GTS ne seraient donc pas suffisantes : d’après CarBuzz, qui a mis la main sur des dépôts de brevet, la marque allemande envisagerait d’installer sur ses futures électriques un système d’échappement !

Des haut-parleurs dans un silencieux

Reprenant le fond et la forme de ce que nous connaissons déjà, le dispositif serait fabriqué lui aussi en inox, comme les meilleurs systèmes d’échappement, et ce afin de produire de la meilleure qualité sonore possible. Les notes s’échapperaient d’un silencieux – plus vraiment silencieux – qui ferait office de caisse de résonance afin d’amplifier le son émis par des haut-parleurs.

En reprenant ce qu’Audi propose dans certaines de ses sportives diesel, Porsche souhaite davantage marquer sa différence avec les autres fabricants de voitures passions et tenter de produire une émotion chez les passionnés, car d’aucuns diront que la sonorité moteur et/ou à l’échappement participe grandement à l’expérience de conduite. Une hérésie ? Quand on est une électrique qui porte un badge Turbo ou Turbo S, on n’est plus à une incongruité près…