Selon un article publié par les Echos, les particuliers représentent 30 % des ventes de voitures électriques dans l’hexagone.

Dans un article publié le 17 novembre sur son site internet, le journal Les Echos a donné les premières indications des ventes de voitures électriques réalisées pour les particuliers. Selon le quotidien, le grand public a représenté 29.5 % des quelques 8000 immatriculations enregistrées dans l’hexagone depuis le début de l’année (janvier à octobre 2014).

Sans surprise, c’est la Renault Zoé qui rencontre le plus de succès. Sur les 4000 exemplaires de la citadine immatriculés depuis le début de l’année, 36 % ont été vendus à des particuliers, soit un peu moins de 1500 unités. Un chiffre qui n’est finalement pas si éloigné de la Clio qui compte 43 % d’acquéreurs particuliers.

Malheureusement, nous n’avons pas les chiffres de tous les modèles pour faire un bilan plus exhaustif. Chez Nissan, on sait néanmoins que les particuliers ont représenté 26 % des ventes de Leaf depuis le début de l’année.



Le reste des immatriculations est partagé entre les immatriculations de flottes pour les entreprises (2000 véhicules) et celles des véhicules de démonstrations pour les concessions (2300 véhicules). L’autopartage représente aussi une part de marché importante, Bolloré ayant immatriculé un peu plus de 1.000 Bluecar depuis le début de l’année pour ses différents dispositifs d’autopartage.

Ventes voitures électriques particuliers