Les startups Nio et XPeng ont révélé de nouvelles images de leurs berlines électriques en amont du salon chinois, tandis que Faraday Future débarquera avec un prototype inédit.

Le Salon de Shanghai 2019 sera sans nul doute le plus électrifié de son histoire. En dehors des géants locaux et occidentaux, les startups chinoises seront également bien présentes, Nio en tête.

Suite au SUV ES8 déjà livré à plus 15.000 exemplaires et au petit frère Nio ES6, la marque 100% électrique présentera une berline. Baptisée ET7, elle reste mystérieuse avec un teaser de sa silhouette, suggérant une concurrente directe pour la Tesla Model S.

Lancé sur les chapeaux de roues avec son SUV G3, XPeng Motors exposera aussi son anti-Tesla. La berline P7 montre ses premières images, ainsi que ses inspirations entre Model S et Lucid Air. Comme annoncé lors du précédent teasing, ce modèle aura une conduite autonome de niveau 3.



Faraday Future, l’énième renaissance

Enfin, Faraday Future renaît (encore) de ses cendres. Ces derniers mois, la startup s’est séparée de son investisseur Evergrande pour remettre le couvert avec sa filiale Season Smart. En mars, elle a même établi une coentreprise avec the9, société chinoise spécialisée dans le jeu vidéo.

Remis d’aplomb grâce à un investissement de 800 millions d’euros, « FF » peut avancer, et présentera un concept au Salon de Shanghai. Il préfigurera le premier véhicule de l’union, le monospace FF V9, produit dès 2020 en Chine.

Le teaser du concept Faraday Future FF V9