Le concept Renault K-ZE 2018

Encore anecdotique en Chine, Renault mise sur le K-ZE pour se déployer. Révélé sous forme de concept lors du dernier mondial de Paris, celui-ci sera dévoilé en version de série pendant le salon automobile de Shanghai.

Bien que pilier automobile français et européen, Renault est loin d’être dominant sur le marché n°1 mondial, la Chine. Pourtant, le Losange croit en son étoile, et présentera son premier véhicule électrique dédié, le K-ZE, lors du Salon de Shanghai 2019.

Cette petite citadine de 4 mètres de long n’aura rien en commun avec la ZOE, car dérivée de la Kwid. Si le communiqué de presse laconique ne révèle aucune donnée, le concept-car révélé en octobre dernier donnait les grandes lignes.

Extérieurement, la filiation avec la Kwid sera indéniable, avec toutefois des optiques et une calandre spécifiques. L’autonomie devrait respecter les 250 kilomètres, sans préciser l’origine des batteries.

Une électrique aux grandes ambitions ?

Modèle à bas coût, la Renault K-ZE sortira de l’usine de Shiyan, à 1.000 km à l’est de Shanghai où elle sera fabriquée par e-GT New Energy Automotive, une joint-venture établie entre Renault-Nissan et Dongfeng .

La capacité annuelle serait de 120.000 unités, sur un marché de l’électrique qui a totalisé un million de ventes en 2018.

L’électrique Renault K-ZE de série sera au Salon de Shanghai 2019
4.4 (87.62%) 21 votes