Si son arrivée n’interviendra que bien après celle des autres motorisation, la version hybride rechargeable du nouveau Mercedes GLE promet une autonomie supérieure à la version actuelle.

Aérodynamique, design… bien plus qu’un simple restylage, c’est bien un nouveau modèle que Mercedes nous propose. Objectif : contrer le nouveau BMW X5 dont la présentation a eu lieu il y a trois mois.

Sur le plan esthétique, le nouveau GLE est plus en rondeur. A l’intérieur, on retrouve la même ambiance que celle inaugurée avec la nouvelle Classe A avec une grande dalle numérique associant le combine d’instrumentation et l’ordinateur de bord en un seul élément.

Côté technologie, le nouveau GLE fait aussi le plein d’innovation avec des systèmes d’assistance inédits.

Hybride à gogo

Réglementation sur le CO2 oblige, le nouveau Mercedes GLE passe par la case hybridation. Dès sa sortie, le modèle devrait ainsi être proposée dans une version hybride 48 volts inédite. En termes de caractéristiques, Mercedes annonce un groupe motopropulseur de 367 ch et 500 Nm de couple épaulé par un petit moteur électrique. Offrant 22 chevaux de puissance et 250 Nm de couple, celui-ci pourra assister le moteur thermique grâce à une fonction baptisée EQ Boost.

Côté hybride rechargeable, Mercedes confirme que le GLE reprendra la technologie. Celle-ci n’arrivera toutefois que « plus tard ». Sur le plan technique, pas encore d’indication quant à cette version « plug-in » hormis le fait qu’elle proposera une autonomie plus généreuse que le modèle actuel dont la batterie, limitée à 8.8 kWh, n’autorise que 30 kilomètres d’autonomie.

Présenté début octobre au Mondial de l’Automobile de Paris, le nouveau Mercedes GLE devrait arriver à compter de début 2019 en concessions. Ses tarifs seront annoncés à la fin de l’automne…

Le nouveau Mercedes GLE hybride rechargeable aura plus d’autonomie
4 (80%) 6 votes