Lancé en 1998, le Cadillac Escalade est le plus gros 4x4 de la marque. Il s’étire sur plus de 5,60 mètres, et dispose depuis 2003 d’une finition ESV particulièrement luxueuse.

Disponible en France, et pouvant embarquer jusqu’à 8 passagers en comprenant le conducteur, il diffuse habituellement sur son passage le bruit caractéristique de feulement d’un moteur 8 cylindres de 6,2 litres de cylindrée.

D’une puissance de 426 chevaux, il engloutit 12,6 litres aux 100 kilomètres, pour 287 grammes de CO2 par km, selon le cycle mixte NEDC obsolète, mais sur lequel Cadillac s’appuie encore. Les chiffres sont forcément bien plus élevés avec un usage réel.

Pour la version 2021, l’engin devrait être décliné dans une motorisation 100% électrique qui disposerait d’une autonomie de près de 650 kilomètres. Quelle devra être alors la capacité énergétique de la batterie pour emporter ce monstre qui pèse environ 2,7 tonnes sur la balance ? 200 kWh ?



Doit-on se réjouir de ce projet qui sera sans doute présenté comme vertueux pour l’environnement, alors que les versions à blocs thermiques disposeront d’une cylindrée réduite de 2 litres ?