Mercedes-Benz GLC (X253), 2019, designo selenitgrau magno, Polster Leder sattelbraun Mercedes-Benz GLC (X253), 2019, designo selenite grey magno, saddle brown leather interior

Récemment restylé, le GLC réintroduira une version hybride rechargeable, mais diesel cette fois, en reprenant le système de la Classe C 300 de lancée cet été par Mercedes.

Toutes les hybrides rechargeables ne sont pas essence. Si Peugeot a abandonné cette association, Daimler y croit encore, puisqu’elle animera la Classe C restylée.

Utilisant la même plateforme, le GLC et son bras droit GLC coupé iront ainsi dans le même sens. Au lieu d’une chaîne de traction essence, comme ce fut le cas sur l’ancien GLC 350 e, la partie thermique sera donc diesel.

Le SUV utilisera ainsi le moteur 4 cylindres 2 litres 194 chevaux, la partie électrique délivrant 90 kW (121 ch). Le couple électrique/diesel serait de 700 Nm, la batterie 13,5 kWh autorisant moins de 50 km d’autonomie WLTP. Cette version « GLC 300 de » 306 ch ne sera pas présente au lancement du restylage du modèle, en juillet 2019, mais rejoindra le catalogue en 2020.

Aussi en hybride rechargeable essence ?

Sur les berline et break Classe C, Mercedes-Benz prévoit aussi de gonfler l’offre électrifiée d’une hybride rechargeable essence. Cela n’est pas encore confirmé, mais les GLC pourraient également franchir le pas l’an prochain.

Mercedes-Benz C 300 de, version hybride diesel rechargeable lancée à l’été 2019

Le Mercedes GLC hybride rechargeable diesel prévu en 2020
2.2 (43.48%) 23 votes