electric-car-uk

Avec une part de marché de 11 % en 2013, contre 4 % en 2011, les véhicules électriques et hybrides ont la cote chez les Britanniques. À tel point que le gouvernement a décidé d'investir, dès 2015, 500 millions de livres (600 millions d'euros) dans cette filière.

Démocratiser la mobilité électrique

Côté particuliers, les acheteurs de véhicules propres vont recevoir une aide d’un montant maximal de 5 000 livres (6 120 €) par véhicule. Ce sont ainsi 200 millions de livres (245 millions €) qui vont être distribués. Côté bus et taxis, 50 millions de livres (61,2 millions €) sont destinés à financer leur remplacement par des véhicules propres.

Soutenir la recherche et l’emploi

Les entreprises investissant dans la recherche en faveur des véhicules électriques et hybrides vont elles aussi bénéficier de l’aide. Elles recevront 100 millions de livres (122,5 millions €) pour créer des emplois et continuer à innover.

Créer un réseau de charge et un label

Enfin, 67 millions de livres (82 millions €) vont permettre le développement d’un réseau de bornes de chargement couvrant l’ensemble du Royaume-Uni et la création d’un label « Ultra Low Statut City ». Celui-ci permettra aux véhicules verts de se garer gratuitement et d’emprunter les voies réservées aux bus.



Qu’en pensez-vous ? Beau pas en avant, non ?