Alors que les premiers exemplaires arrivent sur le marché, le BMW iX3 passe déjà par la case restylage et se fait surprendre en avance.

Seconde voiture entièrement électrique à intégrer le catalogue de la marque, le BMW iX3 entame ses livraisons en Europe. Toutefois, il sera rapidement restylé pour suivre l’actualité du BMW X3 sur lequel il repose. Il se fait désormais surprendre sans camouflage.

Sans surprise, les évolutions esthétiques sont particulièrement discrètes sur ce SUV électrique, qui a déjà fait l’effort d’adopter quelques gimmicks propres en devenant électrique. Sous son badge Brillance-BMW (partenaire chinois de BMW pour la fabrication du BMW dans l’Empire du Milieu), le BMW iX3 se présente avec un bouclier fortement retouché avec des ouvertures plus marquées. Même trajectoire à l’arrière avec un bouclier plus suggestif et un diffuseur mieux intégré qu’auparavant.



Vers un catalogue de personnalisation plus complet ?

Ces principales modifications pourraient se retrouver sur la version M Sport, actuellement inexistante au catalogue. En outre, le SUV électrique pourrait recevoir de nouveaux choix de couleurs, notamment au niveau des liserés et placages, obligatoirement bleus à l’heure actuelle. Car avec sa production délocalisée, le SUV ne s’autorise pas toutes les possibilités de personnalisation que l’on peut retrouver sur un Audi e-Tron, par exemple.

Côté mécanique, rien ne devrait changer en revanche. Le BMW iX3 conserverait sa batterie de 74 kWh nets et son unique moteur électrique de 286 ch pour 400 nm de couple. L’autonomie devrait donc rester à 460 km sur le cycle WLTP.