L'Audi e-Tron

Cette échéance aurait été programmée à la suite de l’homologation obtenue fin décembre dernier pour ce premier SUV 100% électrique, et premium, de la marque.

Selon le magazine allemand Automobil Produktion, certaines concessions en Norvège et aux Pays-Bas ont déjà reçu de l’usine de Bruxelles, en Belgique, leurs modèles d’exposition avant la fin de l’année 2018. Audi soigne ainsi les territoires où les ventes de voitures électriques atteignent des parts importantes sur les marchés VP. Les autres pays européens seront servis au plus tard dans le courant du mois de mars.

S’appuyant sur les retours de son réseau commercial, Audi estime que l’e-tron (voir notre essai) va connaître un grand succès.

Pour rappel, en quelques chiffres : Avec une batterie lithium-ion d’une capacité utile de 83,6 kWh (95 kWh au total), l’Audi e-tron disposerait d’une autonomie WLTP supérieure à 400 kilomètres. Ses 2 moteurs électriques, un sur chaque essieu, fournissent une puissance maximale de 265 kW pour un couple de 561 Nm. Et même plus, avec le mode Boost exploitable pendant 8 secondes : 300 kW / 664 Nm. Ainsi, l’engin franchit-il le 0 à 100 km/h en 5,7 secondes, contre 6,6 s avec le mode classique.