Pour occuper toutes les niches de marché, Porsche sortira une version Cross Tursimo de la Taycan. Cette version baroudeuse n'arrivera finalement qu'en 2021, avec du retard sur les premières prévisions.

A l’image du Porsche Mission E Concept qui a donné naissance au Mission E Cross Turismo, la Porsche Taycan se déclinera elle aussi en version break à tendances aventurières. Une stratégie de diversification chère à la marque de Zuffenhausen, qui envisagent d’investir la plupart des niches du marché.

Attendue par les clients pour la fin de l’année, la Porsche Taycan Cross Turismo aura finalement quelques mois de retard, avec une arrivée prévue en 2021. C’est ce qu’a déclaré Olivier Blume, le PDG de Porsche, aux journalistes de Bloomberg lors d’une conférence. La raison principale est à mettre au crédit de la crise sanitaire, qui a engendré des retards un peu partout dans le secteur automobile. Mais la Porsche Taycan en serait aussi la cause.

La Cross Turismo victime du succès de la Taycan

Pour répondre à la forte demande pour la Porsche Taycan à l’issue des différentes périodes de confinement, la marque allemande n’a eu d’autres choix que de décaler certains de ses projets automobiles. Toutefois, Olivier Blume tient à rassurer l’assemblée en indiquant qu’aucun de ces projets ne sera rangé au placard.

Rappelons que la Porsche Taycan Cross Tursimo se rapprochera du concept éponyme, avec un sac à dos inspiré par celui de la Panamera Sport Turismo et une carrosserie affublée de quelques gimmicks traditionnels pour tutoyer le monde des SUV. La construction de la gamme serait similaire à celle de la berline avec des version 4S, Turbo et, tout en haut, une Turbo S de 761 ch pour 1 050 Nm de couple.