Range Rover Evoque P300e Land Rover Discovery Sport

Introduite d’abord sur le grand Range Rover, la technologie hybride rechargeable se démocratise sur les Range Rover Evoque P300e ainsi que sur le Discovery Sport promettant jusqu’à 66 km en électrique.

Après les luxueux Range Rover en 2018, Land Rover poursuit l’électrification de sa gamme sur des modèles plus populaires. Enfin, puisque l’on en parle depuis 18 mois. Ainsi débarquent le Discovery Sport P300e et son équivalent plus bourgeois Range Rover Evoque P300e.

Le système utilisé est identique aux deux modèles. A l’avant, le nouveau bloc 3 cylindres essence 1,5 litre opère, délivrant 200 chevaux. A l’arrière, c’est un moteur électrique synchrone de 80 kW/109 ch qui officie. L’ensemble cumule 309 chevaux et 540 Nm, permettant de fonctionner en 4 roues motrices. Les performances sont aussi très élevées pour ces engins de 2,1 tonnes, avec environ 6,5 secondes pour atteindre 100 km/h. Trois modes classiques s’offrent au conducteur : électrique (EV), hybride et essence générateur de batterie (Save).

Charge rapide jusqu’à 32 kW

A cette double motorisation, Land Rover associe une batterie lithium-ion de 15 kWh de capacité. Installée sous les sièges arrière, elle autorise 66 km en électrique pour le Range Rover Evoque et 62 km pour le Discovery Sport. En conséquence, la consommation moyenne est établie à 1,5 l/100 km pour 32 à 36 g CO2/km.

Côté recharge, les deux Land Rover peuvent grimper à 32 kW en DC (standard Combo donc), soit 30 minutes pour récupérer 80% d’énergie. Évidemment, il est possible de charger en AC à moindre puissance, jusqu’à 7,4 kW. Il faut 1h24 pour récupérer 80% de la batterie, contre 6h42 sur prise 220V.

Le Range Rover Evoque hybride rechargeable débute à 52.550 €, le Discovery Sport à 50.450 €. Légèrement plus chers que les diesel D240 et essence P240 micro-hybrides, ces modèles sont déjà disponibles le configurateur du constructeur. A ce stade, la marque britannique n’a pas indiqué à quelle date les livraisons démarreront en France.