Pénalisée par l’inquiétude des analyses, la marque californienne est tombée sous le seuil des 200 dollars pour la première fois depuis plus de 3 ans.

Alignant six séances de baisse consécutives, l’action de Tesla n’a jamais été aussi faible en trois ans et ce malgré la récente annonce d’un nouveau plan de réduction des coûts. En recul de 36 % depuis le début de l’année, le titre est tombé pour la première fois sous la barre symbolique des 200 dollars. Une situation que le constructeur n’avait pas connu depuis trois ans.

Si la marque a été donnée pour morte plus d’une fois, la baisse des ventes de ses modèles inquiète de nombreux analystes. « Nous restons très préoccupés par les perspectives de croissance de Tesla et par la demande sous-jacente de la Model 3 aux États-Unis au cours des prochains trimestres » a déclaré un représentant de la société d’investissement Wedbush. Estimant le constructeur « au pied d’une pente semblable à l’ascension du Kilmandjaro », la société juge que Tesla devrait davantage de concentrer sur la relance des ventes de la Model 3 plutôt que sur des projets de robotaxis.

Une action à 10 dollars dans le pire scénario

Dans son « scénario du pire », la banque d’affaires Morgan Stanley estime que le cours de l’action pourrait tomber à 10 dollars.

« Tesla est devenu trop gros par rapport à la demande à court terme, ce qui a mis à rude épreuve ses fondamentaux » jugent les analystes de Morgan Stanley.

L’action Tesla sous la barre des 200 dollars
3.1 (61.25%) 16 vote[s]