apple-car

La saga de l’Apple Car n’en finit plus de subir des rebondissements. Après l’arrêt brutal des discussions avec Kia et Hyundai, le géant de l’informatique cherchait des partenaires. Sa voiture électrique pourrait finalement naître grâce à LG et Magna.

L’avancement de l’Apple Car a subi un gros coup d’arrêt en début d’année. Les discussions pourtant avancées avec Kia et Hyundai se sont en effet interrompues brutalement. Depuis, la marque de Cupertino cherche de nouveaux partenaires pour lancer sa voiture électrique.

Selon The Korea Times, qui avait révélé les tractations avec Hyundai Group, deux entreprises sont désormais en lice pour fabriquer la première voiture électrique d’Apple. Il s’agit de LG et Magna International, qui formeraient une coentreprise nommée LG Magna e-Powertrain.

Cette nouvelle entité se chargerait alors de fabriquer les premières Apple Cars en reprenant une partie des composants fournis par le géant à la pomme. La coentreprise verra officiellement le jour plus tard cette année, et Apple sera son client principal. Cependant, les deux entreprises n’apparaîtraient pas dans le nom de la voiture. Celle-ci s’appellerait Apple Car. LG et Magna ne seraient que des sous-traitants. Cela se passerait de la même manière que pour leurs partenariats avec Tesla, Ford ou encore BMW. Les deux marques sont actuellement fournisseurs de batteries, et n’apparaissent pas publiquement sur ces projets.