Voiture Apple illustration

Dans une interview au New York Times, le dirigeant d’Apple Tim Cook confirme le projet de voiture électrique et autonome Apple.

Depuis des années, le fantasme d’une voiture électrique Apple remue régulièrement les colonnes des sites tech et automobiles. Un projet qui devient de plus en plus concret puisque le PDG d’Apple lui-même y fait référence.

Dans une interview avec le New York Times dans le podcast Sway, Tim Cook répond sur le thème de la voiture autonome. « Nous étudions de nombreuses possibilités en interne. Certaines ne verront jamais le jour. Je ne dis pas qu’aucune ne sortira », a-t-il indiqué par des tournures de phrases habiles.

« Nous aimons intégrer le matériel, le logiciel et les services, et trouver leurs interactions, car nous pensons que c’est là que la magie opère », appuie Tim Cook, « Et c’est ce que nous aimons faire. Nous aimons aussi posséder la technologie primaire autour de cela ». Traduction de cette déclaration : Apple veut maîtriser l’ensemble des composants et fabriquer lui-même le produit les contenant. À l’instar de l’iPhone avec ses puces et système iOS, Apple aimerait donc concevoir entièrement sa voiture et son système de conduite autonome.



Et la voiture Apple sera électrique. Bien qu’il n’avoue jamais avoir parlé avec Elon Musk, Tim Cook en fait l’éloge : « Tesla a fait un travail incroyable, pas seulement en menant, mais en conservant son avance pendant si longtemps dans le secteur de l’électrique. Donc j’ai une réelle admiration pour eux. »

Tout maîtriser, même les batteries ?

Reste à savoir si Apple concevra sa propre technologie électrique. La firme à la pomme conçoit ses batteries d’iPhone en interne ; or c’est une tout autre affaire dans l’automobile. Ainsi, Apple pourrait faire alliance avec le fabricant de l’iPhone, Foxconn déjà impliqué dans le véhicule électrique.

Foxconn plateforme véhicule MIH

Foxconn a développé une plateforme « MIH » pour ses véhicules électriques Foxtron