Si la communication de la Tesla Model S est moins axée sur les performances en ligne droite, la berline n’oublie pas de décrocher des records avec son nouveau Cheetah Mode.

Après des débuts marqués par des comparatifs sur les pistes de dragster à travers le monde, la Tesla Model S a peu à peu abandonné ces activités. Mais elle reste toujours abonnée aux dragstripes, où elle signe des chronos de haute volée.

Désormais, la Tesla Model S peut s’équiper du Cheetah Mode, qui se caractérise par une programmation spécifique du Launch Control. Mobilisant la totalité de la puissance, qui passe de 580 kW à 640 kW, la Model S utilise aussi sa suspension pneumatique pour abaisser un peu le museau, tel un guépard prêt à bondir.



La Tesla Model S est plus rapide que la Porsche Taycan Turbo S

Devant le chrono, la berline exécute le 0-60 mph en 2,41 secondes, contre 2,47 secondes avec le mode Ludicrous. Mais c’est sur le 400 mètres D.A. que l’électrique se distingue désormais : il ne lui faut que 10,45 secondes pour franchir la ligne d’arrivée à la vitesse de 203,14 km/h.

Auparavant seule contre tous, la berline s’attaque maintenant à elle même et décroche un record dans sa propre catégorie. Avec le Cheetah Mode, elle est la « Tesla Model S d’origine non vidée » la plus rapide. Notons que ce record n’a pas été mené par le constructeur mais par un particulier. Il devrait faire réagir les propriétaires de la Porsche Taycan Turbo S qui, officieusement, signe l’exercice en 10,52 secondes.